" />
A- A A+
Publié le 15/03/2021
Site internet : pourquoi votre trafic baisse depuis la mise à jour RGPD ?

Site internet : pourquoi votre trafic baisse depuis la mise à jour RGPD ?

Vous l’avez sans doute déjà remarqué : depuis que la nouvelle bannière d’acceptation des cookies est installée, votre nombre de visiteurs baisse dans Google Analytics. Pas de panique, c’est normal, Agence plus vous éclaire !

Votre nombre de visiteurs n’est pas en baisse : vous perdez la fonctionnalité de mesure du trafic. En effet, d’après Meet Your Data, avec les mesures RGPD, on remarque une baisse de 20% à 30% du trafic mesuré par Google Analytics.

Mesure de trafic Google et Cookies, comment ça marche ?

Depuis que la loi sur les cookies (liée au RGPD) est entrée en vigueur en septembre 2020, il est obligatoire de mettre votre site en conformité. Pour cela, vous devez vous assurer que les données personnelles des internautes sont collectées et traitées légalement, et donc qu’aucun cookie retraçant la personne ne soit déposé dans le navigateur, tant que l’internaute n’a pas accepté l’utilisation du cookie.

C’est de là que provient la baisse de trafic : puisque si l’internaute n’accepte pas l'utilisation de cookies, ses données ne pourront pas être prises en compte et mesurées par Google Analytics.
A savoir : d’autres raisons peuvent aussi empêcher l’analyse des données comme l’utilisation d’Adblocking par les internautes.


• Quels risques en cas de non-respect des règles cookies et RGPD ?

Si votre site n’est pas encore en conformité avec la loi, nous vous invitons à le faire dès que possible. La CNIL demande que la mise en conformité aux nouvelles règles soit réalisée au plus tard le 31 mars 2021. Sinon, l’entreprise propriétaire du site web s’expose à des amendes.
D'après le rapport publié par le cabinet d'avocats DLA Piper, en 2020, l’Europe a déjà distribué 158,5 millions d'euros d'amende. La France est première au classement avec 50 millions d’euros d’amende.

• Ce qu’il faut retenir sur le consentement des Cookies

- À partir d’avril 2021 vous ne pourrez plus installer de cookies sans un consentement positif et clair de l’internaute (comme le fait de cliquer sur le bouton « j’accepte » dans une bannière cookies).
Exemple à ne pas faire : « Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En naviguant sur notre site, vous en acceptez l’utilisation. »  ;

- Vous ne pouvez pas imposer l’acceptation des cookies comme conditions d’accès au contenu du site.
Exemple : « Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. Pour continuer à naviguer sur notre site, vous devez en accepter l’utilisation. » ;

- Les utilisateurs devront être en mesure de retirer leur consentement, facilement, et à tout moment.

Pour consulter l’intégralité des règles sur le consentement des cookies, rendez-vous sur le site de la CNIL.

Vous l’avez compris, il va être de plus en plus difficile de tracer les internautes. C’est pourquoi nous étudions actuellement d’autres solutions comme l’UX design pour optimiser le parcours utilisateur.

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à en parler avec les équipes Agence Plus

Sources :

• Journal du net : « RGPD : comment éviter la perte de votre trafic SEO ? » 

• Business aptitude : « RGPD et statistiques de trafic »